Journal intime

La face cachée des réseaux sociaux

Hello tout le monde,           

Pour ce nouvel article « journal intime » j’ai besoin d’aborder avec vous la face cachée des réseaux sociaux. Parce que oui il y a bien un revers de la médaille même si tout porte à croire le contraire !! Et puis vous êtes de plus en plus nombreux et nombreuses à venir me parler de façon privée de tous vos doutes, il me semblait donc important de vous aider. 

Dans mon précédent article « blogueur c’est un métier » j’avais abordé rapidement le coté réseau social. Il y a des vérités à rétablir à propos de tous ces réseaux sociaux.

Enfaîte ce qui est surprenant avec eux, c’est que vous pouvez passer de la joie à la tristesse en l’espace de quelques secondes. Pourquoi? Tu prends la décision de poster une photo que tu adores et la … tu remarques que tu as très peu de likes ou commentaires. Commence alors, comme j’aime le nommer, le blues des likes.

Le blues des likes: Qui ne s’est jamais senti mal quand plusieurs des ses photos postées sur une semaine, voir plus, n’ont pas autant de likes que d’habitude ? C’est le commencement du blues, la remise en question sur son univers, sur la gestion de ses photos. Le mal être arrive … Et c’est bien la qu’il faut faire attention ! Ça ne reste qu’un réseau, c’est virtuel, ne tombez pas dans le piège de la déprime à cause de ces supports de communication car il ne faut pas oublier sa vrai vie. Vous allez passer à côté de bons moments, vous n’allez pas profiter de votre famille, vos amis au risque de vous isoler et de vous perdre dans ce monde virtuel.

D’ailleurs qui vous dit que la personne qui poste une photo d’elle à coté des chutes du Niagara, qui à une belle voiture, qui porte le dernier manteau à la mode est heureuse? Ça reste une image à un instant T, une image voulue idéale mais qui n’est pas forcement le reflet de la vraie vie.

Mon astuce: Posez vous les bonnes questions quand vous êtes dans le blues des likes, pourquoi avez vous commencé à partager votre passion? Comme le mot l’indique c’est une passion alors attention à ne pas perdre cette vision. Quelles sont les points les plus important de votre vie? Famille, amis contre les réseaux? Relativisez.

Ne pas se mettre la pression: On s’est tous posé la question sur la fréquence des postes. Faites vraiment ce qui vous semble bon pour vous ! Si un poste par semaine vous convient et bien faite. Il est important de rester vous même et de ne pas vous sentir obligé d’être présent constamment. Ne vous mettez pas une pression, car le résultat ne sera pas le bon.

La jalousie: Mon dieu quel vilain mot !! Il ne faut absolument pas jalouser une fille ou un mec qui a plus de likes que vous sur des photos que vous jugez moins jolies que les vôtres. N’oubliez pas que le contenu que vous postez reste une affaire de goûts. 

Mon astuce: Restez-vous même ! Montrez votre propre univers, et puis soyons franc, vous préférez suivre des personnes différentes donc soyez différent.

L’addiction: Tous le monde se prend au jeu des réseaux et fini part devenir addict! Vous n’êtes pas d’accord? Alors quelle est la première chose que vous faites le matin? Quelle est le dernier réflexe que vous avez avant de vous coucher? Oui, c’est ce qu’on appelle l’addiction. A j’ai oublié, le fait d’allumer le téléphone toutes les 3 minutes pour voir si vous avez une notifications…

Mon astuce: instaurez une sorte de planning pour limiter votre présence sur votre portable et pour fatalement profiter de vos a côtés. L’idée n’est pas de stopper radicalement les réseaux, mais de faire en sorte d’allier votre vie perso et votre bien être.

L’enfermement: Ce point résulte des points précédents, si vous vous mettez une grosse pression, si vous passez votre temps sur les réseaux, vous allez finir par vous enfermer dans ce monde virtuel. C’est pourtant un contre sens, pour créer il faut sortir, voir des choses, du monde, vivre pour faire vivre vos réseaux.  

La dévalorisation de soi même: Vous allez avoir tendance à regarder ce que font les autres, puis vous allez constater que l’herbe est plus verte ailleurs et commencer à envier celles et ceux dont on a l’impression que la vie est parfaite, que leur vie est mieux que la votre. Donc attention car ce n’est pas forcement le cas ! Et loin de la ! N’oubliez pas que les photos visibles ou les stories ne sont que de petits moments, la mise en scène est toujours possible.

Les tricheurs: Oui il y en a partout !! De faux likes, de faux abonnés, cela devient monnaie courante. Raison de plus pour ne pas tomber dans le piège du: mon voisin est mieux.

La confiance en soi: Avec tous ça, vous allez régulièrement perdre confiance en vous et c’est bien la qu’il faut faire attention car rien ne justifie une perte de confiance en soi. Regardez vous dans un miroir et dites vous que vous êtes génial(e) !! 

Mon but avec cet article n’est pas de vous faire peur avec tous ces constats, mais bien au contraire de vous aider à affronter toutes ces étapes car la preuve en est, nous sommes toutes et tous passés par ces questions, ces doutes et moment de déprime pour un simple réseau. Alors j’espère vous faire prendre conscience que vous gérez à la perfection vos réseaux et qu’il ne faut pas trop se prendre au sérieux.

Des gros bisous !!

La Mode de Mélissa

IMG_9305.JPG

IMG_9312.JPG

IMG_9319.JPG

IMG_9373.JPG

Chemise : @h&m

Pantalon: @lefties

sac: @mango

Chaussures: @Gémo

37 commentaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :