Create an Account

Shopping cart

Close

No products in the cart.

Comment savoir si une marque fabrique vraiment en France

By
29 janvier 2021

Quelques scandales de marques dites “de fabrication française” commencent à faire de plus en plus de vagues sur la toile ! Ces derniers jours, nous avons tous entendu parlé du scandale avec la marque “Lou yetu”. Malheureusement, ces marques se disant fabriquer en France trompent le consommateur, et font défaut à toutes les entreprises fabriquant réellement en France.

Avant de vous dévoiler tous mes conseils pour que vous puissiez après lecture de cet article identifier les marques qui fabriquent ou non en France, sachez qu’il ne faut absolument pas faire l’amalgame entre une marque dite française et une marque fabriquant en France car l’un ne découle pas de l’autre. J’ai prévu de vous expliquer plus longuement la différence entre ces deux termes dans un prochain article, alors n’hésitez pas à me dire en commentaire si vous souhaitez lire rapidement cet article et si le sujet vous plait.

La Made in France à la cote !

On se trouve actuellement dans une petite crise d’identité, si je peux m’exprimer de la sorte. En effet avec cette pandémie mondiale, beaucoup d’entre nous on prit conscience qu’il fallait absolument revoir nos modes de consommations. Pour l’alimentation depuis un certain nombre d’années on entend qu’il faut manger des légumes et fruits de saisons, qu’il faut acheter aux producteurs plutôt qu’aux grands centres commerciaux etc et cette idée est tout de même en train d’être solidement encrée dans nos mentalités… Ce qui est plus nouveau, c’est bien le domaine de la mode.

Nous sommes de plus en plus nombreux à prendre conscience qu’il faut également consommer moins mais mieux avec nos vêtements. Alors une multitude de marques françaises ont émergé ces dernières années (moins d’une décennie c’est vraiment plus que ressent).

En soit, ce mouvement de production française, de relocalisation de nos entreprises et de nos usines, c’est juste une super nouvelle pour la planète, et pour notre économie. Sauf que, certains ont bien compris que le “Made in France” pouvait être un argument marketing, utilisent se terme tout en ne fournissant que quelques informations sur leur production ou bien en étant approximatifs sur les termes, voir même en jouant avec les mots. Et c’est bien là que le consommateur va être trompé et va finir par se perdre, voir par ne plus avoir confiance quand une marque dira qu’elle fabrique en France ou appose un logo “Made in France”.

Que dit la loi ?

Dans le domaine de la mode, la loi dit que si vous voyez une communication sur laquelle une appellation du type Fabriqué en France, Made in France ou encore Produits Français, celle-ci est censée être véridique (Attention les appellations mentionnées ci-dessus ne sont pas des appellations délivrées par des labels, vous ne pouvez pas noter “Origine France Garantie par exemple si vous n’avez pas été certifié par l’organisme gérant ce label). Et le problème est bien ici ! Il faut savoir que c’est au bon vouloir des marques de faire les démarches envers les douanes Françaises-Européennes afin d’obtenir ce droit d’écrire un de ces termes au travers de ses moyens de communications.

Or il y a très peu de vérifications de la part de l’état envers les marques utilisant abusivement ou illégalement ces appellations. D’où tous ces scandales qui apparaissent ces dernières semaines. Je me dois tout de même rappeler que si une marque note une origine de fabrication Française et qu’il n’en est rien, celle-ci est passible d’une amende et d’emprisonnement.

La Mode de Mélissa a fait les démarches en 2019 envers la Direction Générale des Douanes et Droits Indirects afin d’obtenir légalement le droit d’apposer sur ses étiquettes et au travers de ses moyens de communications l’appellation “Made In France”.

A quel moment une marque peut afficher le “Made in France” sur ses produits ?

Voici en résumé ce que dit le site entreprises.gouv.fr

Pour qu’une marque puisse afficher cette inscription il faut :

  • ou bien qu’elle ait subi en France sa dernière « transformation substantielle », ce qui correspond le plus souvent à un changement de codification douanière.
  • ou bien qu’elle respecte un seuil minimum de valeur ajoutée produite en France du prix « sortie d’usine » (45 % pour les voitures, les vélos ou les montres)

C’est un jargon assez difficile à cerner suivant la catégorie et classe dans laquelle l’entreprise se trouve. En résumé il faut retenir que 45% du produit doit avoir été fabriqué/transformé en France. Un simple emballage Français ne suffit pas pour pouvoir faire la demande auprès des Douanes Françaises.

Alors comment faire la différence entre le vrai et le faux Made in France ?

Pour commencer, si une marque fabrique en France celle-ci va forcement communiquer dessus assez régulièrement tant sur son site internet que sur ses réseaux sociaux.

C’est une valeur qu’elle mettra le plus souvent possible en avant. Alors si de prime abord vous ne voyez aucune communication directe sur ce fait, alors vous pouvez d’ores et déjà vous poser des questions sur la sincérité de la marque.

Mais partons du principe que celle-ci ne soit pas une génie des réseaux sociaux et que sa communication est claire pour elle mais pas pour le consommateur, voici quelques points à absolument regarder :

  1. Les prix : Ils restent un super indicateur ! Avec les prix de la fast fashion c’est vrai qu’il y a rapidement de quoi être induit en erreur. Ces dernières années il y a eu un recul super important sur la valeur du travail (on parle toujours de la mode ici). La délocalisation de nos entreprises fait que le coût de la main d’oeuvre à été fortement divisé ce qui permet de mettre des prix bas. Une marque fabriquant en France aura des coûts de production beaucoup plus importants et devra évidement les répercuter dans ses prix afin de pouvoir payer ses charges (je ne rentre pas dans le détail mais pour payer toutes les charges autant envers l’Etat que ses salariés). Par exemple, une robe fabriquée en France pourra difficilement être vendue aux alentours des 20€.
  2. Ne vous arrêtez pas aux pages “L’histoire, les engagements, les valeurs etc” : Ces pages rédigées sur les sites internet sont certes de très bons indicateurs pour connaitre l’origine d’une marque ou encore ses valeurs éthiques, mais il ne faut pas les prendre telles quelles. Il faut les associer à d’autres critères comme les pages produits.
  3. Les pages produits : Clairement si une marque note sous chaque création qu’elle a fait fabriquer en France alors qu’il n’en est rien, c’est passible de prison comme je l’ai expliqué plus haut et à moins d’avoir un culot énorme, ou un manque de savoir sur les lois de notre pays, les marques ne s’y risquent pas. Par exemple, je suis allée sur le site de Lou yetu, j’ai analysé plusieurs fiches produits et à aucun moment il n’est écrit que c’est fabriqué en France. Cet aspect est annoncé uniquement dans ces fameuses pages “valeurs de la marque”. C’est un excellent indicateur et à titre personnel c’est celui que je regarde en premier (bien avant les pages concernant la marque). Une marque fabricant en France l’écrira systématiquement sur chacune de ses fiches produits car c’est une valeur qu’elle voudra absolument mettre en avant. Si vous voyez en première page une communication favorisant le Made In France et que sous les fiches produits rien est écrit ou que les termes utilisés vous interrogent, vous pouvez contacter la marque pour en savoir davantage.
  4. Les réseaux sociaux : Aujourd’hui dans 90% des cas, une marque partage ses coulisses au travers des réseaux. Elle vous montrera forcement ses ateliers, ou les moments de fabrication de ses produits. Elle aura un vocabulaire adapté et professionnel, répondra facilement aux questions qui lui sont posées que ces questions soient plus ou moins sensibles. S’il n’en est rien, vous pouvez effectivement vous poser la question.
  5. Les avis Google : Autre point super important à regarder, les avis google sont de plus en plus consultés par les consommateurs car beaucoup donnent leur avis. C’est notamment au travers de ces avis que les consommateurs peuvent réellement dire ce qu’ils pensent d’une marque sans que celle-ci puisse modifier les dires. C’est un super indicateur.
  6. Les étiquettes sur les produits : Généralement il est noté le lieu de fabrication. Bien que cette mention ne soit pas obligatoire en France (pour la mode adulte), elle est tout de même généralement bien renseignée et une marque n’ira pas noté “Fabriqué en France” si ça n’est pas le cas, c’est beaucoup trop risqué vis à vis de nos lois et de la protection du consommateur.

Encore un doute ? Alors envoyez un mail et posez vos questions directement à la marque, si elle est transparente alors elle confirmera ses dires. Si ça n’est pas le cas, vous vous rendrez vite compte qu’elle ne peut répondre à vos questions et donc … il y a anguille sous roche !

Il y a aussi les labels, mais c’est un sujet hyper dense que je ne peux aborder dans cet article. Sachez juste que le fait de ne pas avoir de label ne signifie pas qu’une marque n’est pas sincère et transparente envers les consommateurs. C’est un sujet que je vais bientôt aborder dans un prochain article de blog.

Se renseigner avant de craquer

Alors oui toutes ces étapes prennent du temps j’en suis bien consciente, mais en effectuant toutes ces recherches vous allez rapidement savoir si une marque fabrique réellement en France ou non. Vous pourrez plus sereinement faire vos achats !

D'ailleurs, comme il existe de plus en plus de marques françaises, et de marques éthiques, aimeriez-vous que je vous propose une liste regroupant toutes ces marques. L'idée est de faire mes propres recherches sur des marques éthiques / françaises afin de vous les proposer en listing avec évidement quelques explications sur les marques que je choisirai.  N'hésitez pas à me répondre directement en commentaire.

Dans mon prochain article je vais aborder avec vous ce fameux sujet : Comment savoir si une marque est réellement éthique et ensuite je vous proposerez cet article : Quel est la différence entre une marque éthique et une marque Française

Mais sachez tout de même que le but de cet article n’est pas d’incriminer les marques ne fabriquant pas en France, je vous l’ai rédigé pour que vous puissiez rapidement détecter si une marque est transparente avec vous ou si elle cherche a surfer sur le Made In France.

A très vite

Fondatrice de La Mode de Mélissa

Partagez cet article autour de vous, sur vos réseaux sociaux si vous le trouver pertinent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *